Ma fille folie

67

De Savina Dolores Massa

Lecture 2017

Résumé : Maddalenina, analphabète, vit en marge du village de Sardaigne où elle habite. Le jour de ses 50 ans, elle sent qu’il est temps pour elle d’avoir un enfant. Elle s’en remet alors aux signes, au folklore populaire et aux conseils d’une guérisseuse. Peu à peu, elle voit grossir son ventre. Un récit sur la foi et la croyance, le savoir et le non-savoir, et sur les rapports de domination.

 

bande

Je remercie les Éditions de l’Ogre pour cet envoi.

Lorsque j’ai découvert ce livre, je savais qu’une lecture atypique m’y attendait. C’est ce que je recherchais, un roman inhabituel qui attirerait mes yeux et ma curiosité.

Mon avis : Maddalenina a cinquante ans. Seule, isolée et analphabète, elle décide de donner d’enfanter. Rejetée par la majorité du village, qui peut devenir le père de l’enfant et féconder Maddalenina ? Celle-ci étant malodorante ainsi qu’étrange, mot plus courant dit « folle ». La seule compagnie de cette femme est Maria Carta, une guérisseuse. Cette histoire est la quête d’une femme en désir d’enfant, roman à lire pour savoir si elle y parvient ou non et répondre à toutes les grandes questions qu’offre ce livre.

Maddalenina est une femme âgée de cinquante ans. Celle-ci vit dans sa bulle avec un entourage peu nombreux. J’avoue avoir eu du mal à m’identifier ou à m’attacher à ce personnage. Je pense que cela est presque impossible. Et c’est ce qui m’a fait défaut car outre ses agissements et pensées étranges, Maddalenina est plutôt attachante et mignonne. En effet, celle-ci est considérée comme folle et je pense que c’est pour cela que je n’ai tissé aucun lien avec elle, son étrangeté est très présente. Les autres personnages ont un rôle sans trop être envahissants. De même que pour Maddalenina, je n’ai pu m’attacher à eux.

La première phrase d’un roman est importante à mes yeux. Elle permet au lecteur de se donner une impression hâtive sur sa lecture. Quant à moi, ce premier jugement était positif. En effet, le début du roman m’a emballé. J’ai trouvé cela remarquablement intéressant et a attisé ma curiosité. Suite à mon enthousiasme, j’ai trouvé quelques longueurs lors de cette lecture. Certains passages étaient dynamiques, déconcertants, d’autres plus lents. Je suis donc mitigée quant au rythme de la lecture. En ce qui concerne l’atmosphère, j’ai été propulsé dans le sentiment d’inconnu. Je me suis retrouvée dans un monde qui n’est pas le mien, accompagnée de Maddalenina. Il ne s’agit pas d’une mauvaise expérience mais de quelque chose à vivre. Je me suis sentie dépaysée lors de cette lecture et cela ne fait pas de mal d’affronter l’inconnu.

Je ne suis pas déçue de cette lecture ni convaincue. Je savais où je m’aventurais. Un roman tel que celui-ci fait du bien de temps en temps. Le lecteur s’éclipse du monde où il vit pour rejoindre Maddalenina, ce personnage que je qualifierai d’anormal comme la plupart des gens de son village. Certes, je ne ressors pas de ce roman satisfaite mais je pense qu’un voyage dans l’ailleurs, là où tout peut nous attendre, est parfois essentiel. Savina Dolores Massa nous offre un récit tantôt drôle tantôt surprenant mêlé au burlesque. Le désir d’enfanter est très présent et c’est un point que j’ai apprécié mais autant d’un point de vue personnel que celui d’un futur lecteur, la suite est improbable et invraisemblable. Il s’agit de l’humour de l’auteure envers certaines « traditions et thèmes » de la vie quotidienne telles que l’amour et la religion. Rien de ce roman n’est prévisible, attention aux surprises. Pour conclure, je suis mitigée, partagée entre le surplus d’étrangeté et la soif d’imprévus. Cependant, les premières phrases du roman m’ont fait bonnes impressions, élément essentiel pour garder le lecteur en haleine, et une fin d’histoire à laquelle je ne m’attendais absolument pas. Ce roman possède ses qualités et ses défauts mais le voyage reste à tenter.

★★★★★★★★★★

Publicités

2 réflexions sur “Ma fille folie

  1. Oh je ne connaissais pas et à la première vue ne m’intéressait pas mais à mesure que j’ai lu le résumé et ta chronique j’ai vraiment très envie de le découvrir. Je sens que Maddalenina et moi avons plusieurs points communs et que je pourrais facilement m’attacher à elle. Merci pour la découverte 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s