Le mal que tu m’as fait

33

De Hilary Davidson

Lecture 2016

Résumé : Lily pensait venir enterrer sa sœur. Elle se trompait. Une terrifiante histoire de vol d’identité, de manipulation et de meurtres… Claudia est morte noyée dans sa baignoire. Accident ou suicide ? Mais quand sa sœur Lily vient à New-York pour identifier le corps, c’est celui d’une totale inconnue qu’elle découvre à la place. Une femme qui ressemble de façon troublante à Claudia… Où est sa sœur ? Que lui est-il arrivé ? Et qui donc vivait sous son toit en se faisant passer pour elle ? Quand la police commence à soupçonner Claudia d’être mêlée à cette mort suspecte, Lily part à sa recherche. Elle doit retrouver sa petite sœur en premier. Une décision qui va l’entraîner dans une quête effrayante et mortelle …

bande

Mon avis : La mort n’est jamais une partie de plaisir, surtout lorsque l’un de nos proches y est confronté. Lily vient de perdre sa sœur … mais ce n’est pas elle qui se trouve dans le cercueil. Qui est-ce ? Et où est Claudia ?

L’un de mes premiers thrillers si ce n’est le premier que je lis. Le synopsis me semblait fort sympathique et intéressant, même s’il était vu et revu, je me disais qu’une petite courbe le différencierait des autres thrillers de ce genre. Une fois quelques pages lues, j’ai compris que je n’en ressortirai pas convaincue.

Comme je le craignais, l’histoire est vue et revue, principalement en série télévisée, je ne m’attendais donc à aucune surprise, je n’étais pas curieuse de connaître la suite. Je redoutais et j’ai bien fait, car pour moi, l’ensemble de l’histoire tournait en rond. Partir d’un rien, trouver ceci, aller voir cela, c’est la base d’un thriller me direz-vous, mais trop classique à mon goût et sans originalité. Peut-être éventuellement que j’avais trop l’espoir d’une différence quelconque, cette envie d’une renaissance à partir d’une histoire banale.

L’intrigue n’était pour moi pas au rendez-vous, je ne me suis jamais posée la question : que va-t-il se passer ? Je suis restée là, à suivre le déroulement sans m’interroger. Je n’ai pas ressenti le déclic qui aurait dû me passionner et me faire vivre une foule de sensations. Comme la plupart des thrillers, nous parlons de drogue, de peine de cœur, d’amour. Que les moments intimes étaient longs … c’était d’une banalité que je connaissais déjà en dehors de ce livre, que je retrouvais dans toutes les séries que j’ai pu regarder. C’était pour moi sans intérêt.

Je n’ai pas adhéré aux personnages. Parfois, je ne comprenais pas où nous menait l’auteure et ai confondu les figurants. Difficile de suivre lorsqu’on s’emmêle. Un petit groupe de personnes agaçantes et bornées, non, je ne suis pas conquise.

Si je n’ai pas été convaincu de cette lecture, j’ai tout de même fini ce livre rapidement. L’auteure a une belle plume, il faut le reconnaître, et cela a facilité la lecture. Son écriture est légère, très légère pour un thriller et c’est agréable.

Cet ouvrage ne m’a pas convaincu. Suis-je déçue ? Oui et non. Je ne m’attendais pas à tomber en extase mais quelque part, j’aurai aimé accrocher un peu plus à cette lecture. Il obtient tout de même la moyenne, cela n’a pas été un supplice. De plus, la plume de l’auteure est vraiment fraîche mais malheureusement, cela n’a pas effacé mon sentiment de vu et revu et de lecture sans originalité.

★★★★★★★★★★

13775521_1066774736746724_7035021955607091211_n

Publicités

3 réflexions sur “Le mal que tu m’as fait

  1. Oh quel dommage que cela ne t’ait pas plut plus que ça, le résumé m’avait vraiment donné envie, je ne connaissais pas en plus ça aurait pu être une belle découverte. Mais je vais passer mon tour, j’aime pas trop quand tu peux deviner des kilomètres à l’avance ce qui va se passer surtout si c’est simple et commun.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s