Obsession

04.jpg

De Catherine Kalengula

Lecture 2016

Résumé : Gisèle, une jeune danseuse française de dix-neuf ans, débarque à New York dans le but de faire carrière dans l’un des théâtres de la mythique Broadway. Mais elle rate son audition et voit ses rêves s’envoler. Pourtant, elle est remarquée par le propriétaire du théâtre, qui lui propose un poste de femme de ménage dans son établissement : elle pourra ainsi assister discrètement aux répétitions en attendant de trouver un rôle dans un spectacle. Mais bientôt, des phénomènes étranges se manifestent autour de Gisèle. Elle apprend alors qu’un jeune danseur s’est suicidé dans ce théâtre, quatre décennies auparavant. Gisèle est-elle devenue folle, ou est-il possible que la présence qui semble l’enlacer lorsqu’elle s’entraîne en cachette sur la scène du théâtre soit un fantôme ?

bande

Mon avis : Gisèle est une jeune femme pleine d’espoir, son rêve est de se produire à Broadway. Cependant, tout ne va pas se dérouler comme prévu et quelques événements rendront cette lecture plus attrayante. Nous nous plongeons au cœur d’un roman dont le thème principal est la danse. N’étant pas attiré par cet univers artistique, j’avais quelques craintes à commencer ce livre.

L’action en elle-même est modérée, je n’ai ni été surprise, ni ennuyée. Les événements restent stables malgré quelques événements prévisibles ou non. Malgré tout, cette lecture se lit facilement et très fluide. Les rebondissements étaient à mon sens prévisible, pas de grande surprise de ce côté là pour ma part.

Gisèle, le personnage principal est indécise vis-à-vis de ses sentiments. Deux beaux garçons s’introduisent dans sa vie et c’est alors que l’héroïne vascille entre l’un et entre l’autre. Je n’ai pas réellement apprécié cette attirance indécise, j’ai trouvé agaçant le fait que Gisèle ne soit pas capable de se décider entre l’un ou entre l’autre. Je ne me suis attachée à aucun personnage, peut-être une très légère affection pour Chance, un homme mystérieux. L’héroïne principale ne m’a pas touché, je n’ai pas eu une once d’empathie pour elle.

Pour conclure, je n’ai pas réellement apprécié ma lecture mais toutefois, elle n’était pas désagréable. Je suis tout de même contente que le thème de la danse ait été abordée en largeur plutôt qu’en profondeur, ne connaissant pas ce milieu. Je n’attendais pas de ce roman, je n’ai pas été convaincu, toutefois, je pense qu’il pourra faire son effet à d’autres lecteurs.

 ★★★★★★★★★★

Publicités

Une réflexion sur “Obsession

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s