Œdipe le maudit

couv9987934

De Marie-Thérèse Davidson

Lecture 2017

Résumé : Œdipe a juste le temps d’entrevoir dans l’ombre le visage enfantin, crispé par l’effroi, d’une toute jeune fille, quand un bruit fracassant lui fait lever la tête. Il entend à peine la jeune fille refermer la porte en sanglotant. Assis maintenant face à lui, devant la muraille, un monstre venu du ciel replie tranquillement ses ailes immenses, eu fixant Œdipe avec un sourire ironique.

Bande

12

Mon avis : Abandonné à la naissance, le bébé se retrouve dans les mains d’un roi et d’une reine. Adulte, l’Oracle lui prédit un avenir bien ténébreux où il commettra l’irréparable. Pour éviter le pire, Œdipe s’enfuit vers des contrées inconnues. Malgré cela, rien ne se passera comme prévu.

Nous faisons la connaissance du personnage principal lors de sa naissance. En effet, nouveau-né, celui-ci est sur le point d’être abandonné et dévoré par les loups, ici le lecteur tisse d’ors et déjà un lien que je qualifierai d’empathie. Le triste sort d’Œdipe ne nous laisse pas indifférent. Plus tard, dans sa vie adulte, nous le retrouvons sous un aspect plus analytique. Il est plus simple de se faire une véritable idée de lui. Je l’ai trouvé naïf dans bien des cas, bien que cela soit compréhensible. C’est un homme perdu par les dires de l’Oracle. J’ai tout de même apprécié ce personnage mais sans plus.

L’atmosphère est particulière, le lecteur est plongé dans cette histoire peu commune. Il sait pertinemment qu’un événement sombre va arriver, mais quand ? J’ai trouvé, par contre, le rythme un peu lent à certains passages. Du début à la fin, nous sommes au cœur de la Mythologie grecque, un bond dans le temps avec cette pointe de ténèbres typique des mythes.

Œdipe est un mythe que j’affectionne beaucoup. Je le trouve obscur, bien entendu, mais ingénieux. Le fait d’être dans un quiproquo durant tout le récit est fascinant, la surprise finale et les révélations encore plus. J’ai lu ce livre à mes 12 ans, un peu jeune d’ailleurs. Je me souviens avoir adoré les passages les plus tristes car événements inattendus pour le lecteur. Dix ans plus tard, je le réaffirme, j’aime ce mythe et ses secrets. De plus, je pense que le côté jeunesse est caché par le côté dramatique, ce qui enlève le tant redouté « livre jeunesse ». J’ai apprécié redécouvrir cette histoire que je n’ai jamais pu oublier.

★★★★★★★★★★

Publicités

4 réflexions sur “Œdipe le maudit

  1. Ce livre à l’air chouette pour découvrir l’histoire d’Oedipe 😉 C’est super que tu relises ton livre et que tu apprécies encore adulte ! 👍 As-tu lu l’œuvre « Œdipe roi » de Sophocle, c’est du théâtre et c’est la version « originale » du mythe d’Oedipe?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s