Sacrée Mémère !

69

De Sandra Seigneur

Lecture 2017

Résumé : Mémère, c’est la mère de Maman, et quand elle débarque à la maison notre vie de famille à Papa, Maman et moi, qui est habituellement des plus tranquilles, se transforme radicalement en un chahut épouvantable. Cette année, Maman a eu la bonne idée de l’emmener en vacances d’été avec nous… Et alors, entre une semaine dans un camping du sud de la France et quelques jours en Auvergne, on a vécu tous les quatre des aventures pittoresques plus drôles les unes que les autres, rythmées par des chamailleries et de franches parties de rigolades. Et le plus amusant dans tout ça, c’est qu’à chaque fois qu’il nous arrive quelque chose, on se dit que ça ne peut pas être pire, mais Mémère se débrouille toujours pour nous prouver le contraire. Et c’est comme ça que nos paisibles petites vacances se sont très rapidement métamorphosées en un périple mémorable et particulièrement divertissant.

bande

Je remercie les Éditions Baudelaire de m’avoir proposé et envoyé cet ouvrage.

Mon avis : La famille Hut est composée de trois membres : Maxime le père, Maria la mère et Pierre l’enfant. Pour la première fois, Maria décide d’organiser une semaine au camping et quelques jours en Auvergne pour le plus grand plaisir de son fils et de son mari. Il semblerait cependant que la famille Hut ne soit pas uniquement composée de trois personnes mais qu’une quatrième soit bel et bien présente. Mémère est la mère de Maria et grand-mère de Pierre. Ronchon et casse-cou, les vacances promettent d’être agitées.

Comme dit précédemment dans le paragraphe du haut, ce livre est centré sur quatre personnages, particulièrement un dont son nom en est le titre. Mémère est la grand-mère ronchon et catastrophique par excellence. Têtue, toujours en mouvement, elle est incapable de rester en place et de se tenir tranquille. Elle m’a fait pensé à une enfant coincée dans un corps de personne âgée, et j’ai adoré. Malgré son mauvais caractère, je me suis attachée à cette Mémère. Concernant le père Maxime et son fils Pierre, ils m’ont tiré quelques sourires lors de ma lecture. Maxime est plutôt du genre à tenir un peu tête contre sa belle-mère mais Pierre est toujours là pour calmer le jeu. Quant à Maria, la mère, elle m’a charmé. Quand sa mère fait des bêtises, Maria est présente pour apaiser les tensions. En vérité, je me suis totalement identifiée à cette famille pour la simple et bonne raison que j’ai l’impression que Sandra Seigneur a écrit une histoire de ma propre famille. Je suis vraiment troublée de m’être autant identifiée à ce livre, et bien sûr ce la n’est que positif. Je pense que beaucoup d’autres auront cette même impression que moi puisqu’il s’agit d’une situation familiale, à mon sens, pas si rare que cela.

Les péripéties sont présentes dès le début du roman et s’enchaînent jusqu’à la fin du roman. Certains diront qu’elles vont trop vite mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un ouvrage jeunesse et que le lecteur, qui est présumé être un enfant, doit rester concentré sur sa lecture. L’auteure a réussi. Certes, pour un lecteur un peu plus âgé comme moi, le rythme n’est pas toujours très crédible mais quoiqu’il en soit, Sandra Seigneur s’est bien débrouillée. Concernant l’atmosphère, nous sommes du début à la fin dans une ambiance d’humour et de légèreté.

Retournons un instant dans la vie réel, hors littérature. Il existe dans ce monde des personnes dont les liens familiaux sont fragiles et tendus et cela n’a rien de drôle. Dans ce livre, j’ai eu l’impression que l’auteure essayait de faire passer un message, de prendre une situation familiale sous pression et de la dédramatiser avec une pincée de plaisanterie et une pointe d’amour. La touche d’humour est principalement centrée sur cette grand-mère ronchon et sur ses proches qui tentent en vain de calmer les péripéties de cette mémère. Cette famille est attachante et si leur relation n’est pas toujours fusionnelle, l’amour qu’ils éprouvent les uns pour les autres est présent. Je pense que Sacrée Mémère ! est un bon moyen de décompresser, principalement pour un enfant sous pression, que cela lui permettrait de s’évader rapidement et de rire de bon cœur. Je parle souvent de pré-adolescents mais ce livre s’adresse à un public plus large. Il est aussi jeunesse que familial. Lecture légère, évasion de la vie quotidienne, une bouffée d’air frais.

★★★★★★★★★★

Publicités

2 réflexions sur “Sacrée Mémère !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s