Multiversum, tome 01

46

De Leonardo Patrignani

Lecture 2016

Résumé : Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d’inconscience. Jusqu’au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir… Ils découvrent qu’il existe une infinité d’univers parallèles et que la réalité qui les entoure n’est qu’une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre…

bande

Lecture commune avec Des Livres / Une fille

Lors de cet achat, ce livre me tentait vraiment. La couverture étant à mes yeux parfaites, je me devais, même si je n’aimais pas l’histoire, avoir ce livre dans ma bibliothèque. C’est maintenant chose faite. Quelques années ont passées et je me suis lancée dedans en lecture commune. Plus facile de lire un roman redouté à deux.

Mon avis : Alex dit Alessandro vit en Italie, Jenny vit en Australie. Ils sont loin  pourtant ils sont reliés l’un à l’autre. Ils se connaissent par un lien télépathique incroyable. Alex n’a qu’une hâte, partir à la recherche de cette mystère Jenny sans doute irréelle. Non, il n’est pas fou et un monde inimaginable va surgir dans sa vie. Un monde ou plutôt quelque chose qui semble impossible. Bienvenue dans l’univers des mondes parallèles.

Alex est un jeune homme passionné de Basketball. Il semble être assez curieux de ce qui l’entoure, particulièrement de cette voix féminine avec laquelle il discute. Jenny quant à elle, est une jeune fille douce et fragile. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive et c’est ce qui m’a plu chez elle. L’incompréhension lui va à ravir, j’avais vraiment envie de la rassurer et de lui dire que tout se passerait bien. J’ai bien aimé Alex mais Jenny était pour moi ma grande trouvaille de ce roman. Elle dégage ce petit quelque chose charmeur. Si un des personnages remporte ma faveur, parlons de nos deux personnages principaux ensemble. Je dois dire que je suis pourtant difficile en relation homme/femme dans les livres mais celle-ci était très belle et en valait le détour. Se chercher à l’autre bout du monde, que c’est beau, d’autant plus que cela n’avait absolument rien de trop romantique ni d’histoire à l’eau de rose. Non, rien de cela. Le lecteur ressent ce lien qui les unis et cette force commune. Les mots sont légers mais remplis de tendresse. Cette relation Alex/Jenny était pour moi exquise et mielleuse et m’a fait rêvé.

Nous entrons dans un roman que je qualifierai de lent. L’auteur nous fournit surtout en informations mais peu en rebondissements. Face à tous ces renseignements, le lecteur reste sans réponse ce qui, logiquement, entraîne la frustration. C’est ce que j’ai ressenti. Le roman commence lentement mais une fois lancé, Leonardo Patrignani nous envoie mille et une informations au visage. Cela ne m’aurait pas dérangé si il y avait eu les actes qui complétaient ces questions. La notion de brouillon était présent dès ce moment-ci. Les personnages font allusion à un certain Multivers(um), une découverte pour moi. Je ne connaissais pas ce terme et après une petite recherche, j’ai trouvé qu’il était osé d’écrire un roman sur ce thème-ci et que bien évidemment, c’était très original. Les personnages eux-même ne comprenaient pas ce qui leur arrivait et je trouve que Leonardo Patrignani en a très bien joué jusqu’à mettre le lecteur également dans l’incompréhension. La seconde partie de l’ouvrage était plus dynamique. Malheureusement, cela allait dans tous les sens et je me suis perdue dans ma lecture à cause des fantaisies de l’auteur.

L’idée de base était excellente mais elle a été mal exploitée ce qui provoque ce sentiment de fouillis et de brouillon au lecteur. Le principe d’univers parallèle était présent mais trop bateau pour en faire quelque chose de concluant. L’action n’est pas au rendez-vous puisque ce premier tome est une présentation de l’univers qu’à créé l’auteur. Il s’agit tout simplement d’un tome introductif.

À mes yeux, le premier opus d’une saga doit donner au lecteur l’envie de continuer. Ce n’est pas ce qu’il s’est passé pour moi. Je suis restée perplexe durant toute ma lecture et à me questionner si j’aimais ce que je lisais ou non. Autre élément perturbateur, certaines phrases n’avaient aucun sens. Je pense à un problème de traduction mais tout de même. Il s’agit d’un tome introductif qui n’a pas fait chavirer mon cœur et quel dommage dans un univers si beau. Je ne suis pas convaincue de cette lecture mais je ne suis pas déçue, je savais qu’il n’y aurait pas de coup de cœur. Cependant, la lectrice avec qui j’ai lu ce roman m’a fait prendre conscience d’une chose : il s’agit du premier livre de l’auteur sur un thème complexe. Malgré mon sens critique, j’ai décidé de laisser une chance à Leonardo Patrignani. Je continuerai cette saga non pas parce que j’ai espoir en la suite mais plutôt par curiosité.

★★★★★★★★★★

Publicités

4 réflexions sur “Multiversum, tome 01

  1. Alors de mon côté ce n’est pas un coup de coeur non plus, mais j’ai beaucoup aimé l’univers et le style de l’auteur, malgré tout je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que c’est lent et sans beaucoup de rebondissement. Le 2ème tome comporte largement plus d’action déjà, le suspense est toujours à son comble. En tout cas, je ne sais pas encore si je vais lire le 3ème tome mais j’ai une petite envie en repensant à cette saga. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s