Hunger Games, tome 03 : La révolte

45.jpg

De Suzanne Collins

Lecture 2016

Résumé : Contre toute attente, Katniss Everdeen a survécu aux Hunger Games à deux reprises. Mais alors qu’elle est sortie de l’arène sanglante vivante, elle n’est toujours pas en sécurité. Le Capitole est en colère. Il veut se venger. Qui pensent-ils devrait payer pour les troubles ? Katniss. Et ce qui est pire, le Président Snow a été parfaitement clair sur le fait que personne d’autre n’est en sécurité non plus. Ni la famille de Katniss, ni ses amis, ni les habitants du District 12.

bande

Mon avis : Le premier tome fût magique, le second moins intéressant. Je redoutais ce dernier opus, de plus, j’avais déjà tenté une lecture de celui-ci mais étant tellement lent et ennuyeux, je l’avais donc abandonné. Un an et quelques mois après, me revoici déterminée à conclure cette saga.

Cela n’a pas changé, Katniss doit toujours se battre contre le Capitole qu’elle a à dos. Les guerres se succèdent et s’enchaînent. Des choix doivent être faits pour sauver le maximum de personnes et subir le moins de dégâts. Le district 13 est au cœur de cet opus, qu’adviendra-t-il de lui et de tous ses gens ?

Nous avons connue Katniss combative et forte, la voici pessimiste et accablée. Ce n’est pas cette Katniss que je voulais voir pour l’ultime tome, et je pense que personne ne voulait voir celle-ci. Elle est malheureuse, râleuse et s’apitoie constamment sur son sort. Comprenez qu’il est difficile d’apprécier un personnage aussi abattu. Le second personnage, Peeta, n’est guère mieux. Il semble passif et enfermé dans sa bulle de folie criant à la peur et à la souffrance. Où sont donc passé nos héros ? Pourquoi l’auteure a-t-elle réduit nos courageux combattants à l’état de légumes ? Je comprends qu’elle ait voulu changé l’atmosphère en quelque chose de dramatique mais la goutte a débordé le vase.

L’action que l’on a connu dans le premier tome, ces événements imprévisibles et surprenants ont totalement disparu dans ce dernier tome. Le livre est mou, le rythme est lent. Il m’a fallu abandonner ce roman et le reprendre un an plus tard pour le terminer. Du début à la conclusion de l’ouvrage, j’ai eu l’impression que ce livre n’était que le schéma encore brouillonné de ce qu’allait écrire l’auteure. Ce n’était pas assez développé, pas assez travaillé et le manque de rebondissements étaient trop important pour se plonger dans l’histoire. En prime, le triangle amoureux est sans intérêt, il s’agit pour moi de combler les moments de vide avec une histoire d’amour compliquée et sans utilité. Le grand final n’était pas ce que j’imaginais. Il manquait de piquant et de paillettes dans les yeux. Toutefois, les dix dernières pages étaient ce que j’attendais durant toute ma lecture condensée en une courte période. En vérité, un seul élément de cette lecture m’a fait un pincement au cœur mais vous ne le saurez que si vous le lisez ou que vous l’avez déjà fait.

L’objectif de l’auteur était de nous plonger dans un monde chaotique où tout avait changé depuis la dernière fois. Le but étant atteint, on ne peut qu’en conclure que sa manière de faire était trop extrême et que le lecteur a du mal à se positionner dans ce nouvel environnement. Il est évident qu’elle voulait mettre en avant les conséquences des guerres mais il n’était pas nécessaire d’en gâcher la lecture.

Je suis très déçue de cette finale, un roman fait de rayures et de flèches en tout sens. Ce devait être le tome inédit, tant attendu. Et pourtant, c’est celui que je redoutais le plus. À chaque chapitre, les mêmes sentiments, les pensées revenaient. J’avais l’impression de reculer dans ma lecture à chaque nouvelle page que je consommais. Selon moi, ce troisième opus n’était pas nécessaire. Elle aurait simplement pu changer quelques éléments du second tome et cela aurait évité un tome trois inintéressant. Une question me trotte en tête, pourquoi l’auteure a-t-elle massacré cette saga qui semblait prometteuse ? Il s’agit là d’une question personnelle et d’un avis qui m’est propre. Je suis heureuse de fermer les portes de cet univers dans lequel je ne me sentais plus à ma place.

★★★★★★★★★★

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s