L’herbe bleue

30

De Anonyme

Lecture 2016

Résumé : « L’herbe bleue » est le journal intime d’une jeune droguée de quinze ans. Cet ouvrage ne prétend pas décrire le monde de la drogue chez les jeunes. Il n’apporte aucune solution à ce problème. C’est une chronique personnelle, spécifique, qui, en tant que telle, permettra peut-être de comprendre un peu l’univers de plus en plus compliqué dans lequel nous vivons. Les noms, les dates, les lieux et certains événements ont été changés, selon le désir de toutes les personnes mêlées à ce récit.

bande

Mon avis : L’herbe bleue est le témoignage d’une jeune fille de 15 ans. Ce livre-ci regroupe les carnets qu’elle a tenu. Ce roman nous plonge au cœur d’un sujet grandement tabou : la drogue.

Je voulais me plonger dans cette lecture de manière différente. Pour la première fois, j’ai lu en musique, sur un son électro rappelant l’aspect fêtard. Une bien drôle façon de lire un témoignage sur un thème si important. Cette lecture a été particulière, tout a été étrange pour moi.

La drogue est un sujet tabou dans notre société. C’est donc pour cela que j’ai voulu tenter l’expérience de lire un roman abordant ce sujet et comprendre un peu mieux cet univers. J’ai ressenti cette lecture différemment, incapable d’éprouver le moindre sentiment, est-ce peut-être aussi à cause de la musique qui a accompagné ma lecture.

J’ai apprécié ce livre, le rythme est équilibré, le lecteur est concentré au fur et à mesure que les pages défilent. Je ne me suis pas ennuyée, je suis ravie. D’après ce que j’ai compris, ce témoignage serait bien réel, agrémenté d’éléments fictifs, ce que je trouve dommage. J’aime les histoires telles qu’elles sont, vraies et authentiques, quelque soit le thème ou l’ampleur des événements.

Anonyme est une jeune fille de 15 ans, dépendante à ces substances. L’évolution de cette adolescente au début du livre puis à la fin est flagrante. Une jeune femme calme, posée et amoureuse suivi d’une rebelle, vulgaire et quelque part, se fiche de vivre la vie telle qu’elle est. Étonnamment, je n’ai pas été triste pour elle, j’ai seulement mieux compris son univers. Je ne suis pas insensible, oh non. Ce sujet me touche particulièrement et je pense que ma raison a fait barrage avec mes émotions.

Lorsque je dis que ce livre a été une lecture spéciale pour moi, c’était vraiment le cas. Dès que j’ai ouvert ce roman, mes émotions et sentiments se sont bloqués, je n’ai rien pu ressentir, comme si mon cerveau et mon cœur essayaient de me protéger. Ce qui signifie donc que par delà cette insensibilité se cachait une forte émotion enfouie en moi.

Ce témoignage nous renseigne sur cet univers impitoyable, fait d’euphorie et de destruction. Le lecteur qui tient ce roman entre ses mains se fait alors une idée de ce cercle infernal.

J’ai aimé ma lecture, mais je pense qu’elle est différente pour chacun. Chaque personne à sa manière propre de ressentir les mots écrits sur ces pages jaunies par le temps. À mes yeux, tout de même, ce livre représente une prise de conscience des effets de la drogue. Et je sais qu’elle sera émouvante pour tant de personnes.

★★★★★★★★★★

N.B : Il est, à mon sens, impossible et irrespectueux de noter le témoignage d’un individu. Cependant, cette note n’est pas attribuée à la qualité de l’histoire mais à sa facilité de lecture, et d’un point de vue général, à la nécessité de prendre connaissance de cet ouvrage. Toutefois, la note comporte également mon ressenti au long de cette lecture.
Publicités

8 réflexions sur “L’herbe bleue

  1. Je les lu y’a un bon moment maintenant, je devais avoir 15-16 ans et je me souviens que j’avais été un peu choquée du quotidien de cette fille. Le faite que c’était anonyme m’avait vraiment énervée mais je n’arrive pas vraiment à me souvenir pourquoi x) Puis on en a parler en classe avec mon prof de français quand il a vu que je le lisais et j’ai su que c’était une psychologue américaine qui avait pris une partie de l’histoire d’une de ces patientes en arrangeant un peu tout à sa sauce pour faire un bouquin moralisateur. Déjà qu’a la base, c’était pas un coup de coeur cette lecture mais en sachant ça, laisse tomber ! ><

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s