Harry Potter, tome 01 : À l’école des sorciers

26

De J. K. Rowling

Lecture 2016

Résumé : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

bande

Mon avis : Harry Potter est un jeune sorcier qui ignore tout de son identité. Dans ce premier opus, nous le retrouvons à Poudlard, une célèbre école de magie. Un roman évolutif dans lequel nous embarque J. K. Rowling.

Il y a de ça plusieurs années, ma cousine m’avait prêté la saga Harry Potter au complet, je n’ai jamais lu les livres. J’ai vingt ans et j’ai enfin cédé à la tentation de ce jeune sorcier. Ayant vu le film de nombreuses fois, j’ai pu constater que certains points du film n’étaient pas similaires au livre. Ça ne m’a pas dérangé, mais disons surprise. Hé oui, j’entre dans le cercle immense des Potterhead.

Ce premier tome compte pour moi, nous rencontrons Harry, un jeune garçon de onze ans dont la vie n’a pas été simple. L’élément qui m’a frappé le plus est le fait d’évoluer en même temps que lui, nous découvrons sa véritable identité en même temps que lui, je pense que c’est important dans le point de vue du lecteur et non négligeable.

C’est donc avec un grand enthousiasme que je me suis lancée dans cette saga mondialement connue. Dès les premières pages, mon euphorie s’est estompée, le début était vraiment long et ennuyeux, pour ma part. Je n’avais qu’une hâte, entrer à Poudlard avec Harry. C’est à ce moment-ci que ma joie est revenue, je savais que j’aimerai y suivre ses aventures.

Cependant, bien que Poudlard est un univers qui me fascine et que l’auteure nous entraîne avec légèreté et merveille dans ce nouvel endroit, je qualifierai ce roman de « ça passe ou ça casse ». Étant une demoiselle critique, difficile de me satisfaire entièrement (mais n’est-ce pas là les critiques qui font de bons lecteurs ?). Ce que j’entends par l’expression citée ci-dessus est que ma lecture était un tout ou rien. Tantôt je ne portais aucun intérêt pour certains passages, tantôt j’étais captivée. Ma lecture a donc virevoltée entre passion et désintérêt bien que l’action et les aventures étaient présentes, il manquait ce petit déclic pour que j’adhère complètement.

Malheureusement, je n’ai pas lu les livres avant de voir les films, il s’est donc avéré que j’ai trouvé quelques scènes brouillon et pas assez détaillée. Par chance, le visuel du film se mêlait aux mots de J. K. Rowling. Le rythme du roman, à mon sens, vacille entre folles aventures et plat total, j’aurai aimé un peu plus de péripéties lors des moments calmes. On m’avait prévenu que les premiers tomes étaient jeunesse, je ne peux que le constater mais il reste très léger et c’est un point positif, moi qui suis un peu fâchée avec ce genre-ci.

J’ai eu le plaisir de découvrir les vrais personnages, les originaux, les réels, ces personnages couchés sur papier. Harry et Ron sont tout deux gentils à suivre, je n’éprouve pas de réel attachement pour eux mais ils me plaisent bien. Quant à Hermione, ce roman a été un peu catastrophique pour mon rapport avec elle. Je l’ai trouvé agaçante au plus au point, sincèrement. Elle reflète le personnage que j’ai le plus détesté durant cette lecture. Mon personnage préféré est Drago Malefoy (ou comme j’aime l’écrire : Draco Malfoy. Aussi bien dans les films que dans les livres, je sais qu’il restera mon coup de foudre. Son côté mystérieux, méchant à dose parfaite, un cœur tendre derrière une âme de pierre me fait littéralement fondre.

Je suis ravie d’avoir lu ce premier opus, en vingt ans, il était temps. Je suis d’autant plus heureuse car je vais devoir supporter cet univers qui me fascine pendant encore six tomes. Ce premier tome était une bonne lecture, sans grande surprise, mais j’ai passé un bon moment.

★★★★★★★★★★

 

Publicités

7 réflexions sur “Harry Potter, tome 01 : À l’école des sorciers

  1. Ça fait une éternité que je ne les ai pas relus *.* Pourtan, j’adore cette saga et ne m’en lasserais jamais. Je sevrais vraiment du pour les relire ! Je suis sure que la magie sera là comme la première fois *.* et c’est bien en lisant le livre qu’on peut voir ce qu’ils ont manqué dans le film (je pense surtout aux épreuves qu’ils n’ont pas mis de rogue avec les potions 0_o)

    J'aime

  2. Il y a un début à tout n’est ce pas ? ! 😉 Je me souviens que j’avais aussi eu du mal à démarrer ma lecture mais que j’ai vite été captivée :3
    Pour moi, j’ai toujours aimé le personnage de Ron et de Neville ! Bien sur Draco aussi !
    C’est dommage que tu n’es pas lu les livres avant les films mais d’un autre côté tu as eu le visuel que j’ai pas eu à ma premiere lecture c’est peut être pas plus mal x)
    Allez maintenant tu attaque le Tome 2 😉

    J'aime

  3. J’ai lu les 3 premiers il y a trèèès longtemps, mais j’ai décidé de tous les relire, faudrait peut-être que je m’y mette x)
    En tout cas, j’aime beaucoup ton blog. Il est très simple, j’adore ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s