Cinq élus pour une princesse

12

De Noémie Cretton

Lecture 2016

Je tiens à remercier les Éditions Baudelaire pour cet envoi.

Résumé : Tout le monde aime son anniversaire, mais moi, pas celui-là – Déjà mon treizième. Moi, Emma, simple humaine, je deviens princesse. Et pas n’importe quelle princesse : je suis destinée à devenir reine de cinq mondes, de cinq univers. Si seulement il n’y avait que cela. Car on n’est pas reine sans roi. J’ai cinq ans pour choisir entre cinq garçons : Ryan, l’ange trop parfait pour être vrai, Émilien, l’humain timide et maladroit, Alex, le Fant, garçon à la peau blanche et aux yeux d’un bleu extraordinaire, Jonathan, le vampire égoïste qui se croit mieux que tout le monde, et Ben, le garçon qui peut se changer en loup.

bande

Mon avis : Âgée de 13 ans, Emma se voit obligée de procéder à la tradition du royaume. Cette fête se traduit plutôt comme un sacrilège pour la princesse qui doit passer les cinq prochaines années dans cinq royaumes différents. Durant ce voyage, elle doit faire la connaissance de cinq inconnus désignés pour qu’elle trouve son futur époux.

Avant toutes choses, j’aimerai souligné un point qui m’a frappé. Le concept de ce roman est incroyable, une grande originalité. Dès le début du roman, l’auteure nous explique chaque détail de ce grand événement qui surgit dans la vie d’Emma. La description est vraiment bien, elle donne envie au lecteur d’aller plus loin, de poursuivre sa lecture pour savoir ce qu’il va se passer par la suite.

Emma est une jeune fille de 13 ans, ce qu’il va se produire est un moment important dans sa vie de princesse puisqu’elle doit rencontrer cinq garçons de son âge et d’évoluer avec eux pendant cinq années afin d’élire l’un d’eux futur mari. Nous découvrons donc ses aventures à travers son regard puisque c’est elle la narratrice. Je l’ai trouvé plutôt mature pour son âge, parfois un côté enfantin qui s’installait, mais dans la totalité du livre, j’ai apprécié cette sagesse. Je ne me suis pas pour autant attachée à la princesse, je ne l’ai pas détestée non plus, je suis restée d’un point de vue neutre envers elle.

Cependant, j’ai été charmé par ses cinq prétendants. En effet, nous évoluons dans le livre également avec eux. Les candidats sont tous plus craquants les uns que les autres, j’ai apprécié leur tendresse envers Emma que l’auteure sait si bien mettre en avant. En effet, Noémie Cretton manie à la perfection les mots lorsqu’il s’agit d’amour et de mots bleus. Toutefois, j’ai quelques réticences sur quelques points. L’objectif des garçons est de conquérir Emma, mais l’aspect compétitif était trop présent, je me sentais étouffée en même temps que la princesse. Le fait qu’ils soient constamment collés à elle m’a tout simplement agacé. Un second point m’a chagriné, lors de la célébration de la tradition du royaume, j’ai trouvé la présentation des personnages bien trop rapide. À peine faisions-nous connaissance avec l’un que l’autre concurrent était déjà présent. Pour moi, c’était un passage brouillon, peut-être intentionnel de la part de l’auteure, mais en tout cas, j’aurai aimé en apprendre un peu plus sur chacun avant d’enchaîner les présentations. Heureusement, nous apprenons à mieux cerner leur personnage au fil de la lecture. Sur ces quelques mots négatifs, je maintiens ma position que les cinq garçons sont adorables et que j’aurai volontiers pris la place d’Emma.

Suite à ce concept merveilleux et à ces garçons charmants, j’avais hâte de découvrir la continuité de l’histoire et le fin mot. Je n’ai malheureusement pas apprécié le fil de ma lecture. Des longueurs se faisaient ressentir à cause d’un important manque de rebondissements. J’attendais toujours cet événement qui viendrait pimenter le tout, mais je n’ai pas été déconcerté par ce qu’il se passait et c’est ce que j’attendais. Je peux toutefois noter une fin atypique. Encore une fois, l’auteure fait preuve d’originalité lors du dernier chapitre. Une surprise dans cette fin finale, le lecteur se sent perdu, il réfléchit, « que se passe-t-il ? ». Je trouve merveilleux de lire cette dernière partie et de se poser cette question. Je n’ai pas été déçu de cet achèvement mais je ne l’ai pas non plus aimé particulièrement mais j’ai apprécié ce côté mystérieux et inhabituel.

Comme vous l’avez compris, je ressors déçue de cette lecture. Le concept me plaisait tellement que j’en attendais trop et que je me suis imaginée un tout autre scénario. Je ne suis évidemment pas ici pour rabaisser ce livre, tout auteur met du cœur à l’ouvrage et je pense qu’il est juste de valoriser les points positifs de ce roman. L’écriture de l’auteure est intéressante, fluide et légère, souple et agréable. Je le redis une nouvelle fois, elle manie les mots doux à la perfection. Les cinq garçons sont pour moi, un des éléments clés de ce roman, leur tendresse m’a marquée et je ne suis pas prête de l’oublier. Je trouve l’idée principale du livre extraordinaire mais je pense qu’elle aurait pu être exploitée différemment. Une certitude, je ressors déçue mais je sais qu’il plaira à d’autres.

★★★★★★★★★★

Publicités

6 réflexions sur “Cinq élus pour une princesse

  1. Ahh ce livre m’a tenté dès que je viens de lire le résumé. C’est vraiment un livre que je sens que je pourrais m’attacher à tout les prétendants en ayant mon chouchou. Mais si c’est comme dans La Sélection et qu’il manque un évènement important mais qui ne se produit pas… Bah malgré tout j’ai quand même envie de le découvrir ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s