Starters, tome 02 : Enders

08

De Lissa Price

Lecture 2016

Résumé : MESSAGE SPÉCIAL DU PDG DE PRIME DESTINATIONS À L’ATTENTION DES STARTERS : LA LOCATION DE VOS CORPS A ÉTÉ INTERROMPUE. MAIS N’OUBLIEZ PAS, JE CONTRÔLE TOUJOURS VOTRE ESPRIT. Je peux voir à travers vos yeux. Vous forcer à dire ce que je veux. Vous pousser à entrer dans n’importe quel lieu. Alors, juste un petit conseil : ne faites confiance à personne, même pas à vous-même ! VOTRE VIE M’APPARTIENT. Callie, âgée de seize ans, vit dans un monde où une terrible catastrophe a tué tous ceux qui n’ont pu être vaccinés à temps. Seuls ont survécu les très jeunes, les Starters, ou les vieillards, les Enders. Tandis que ces derniers ne cessent d’accroître leur fortune, les plus jeunes sont la proie d’une pauvreté inextricable. La seule possibilité qu’ont les Starters pour gagner de l’argent est la Banque des Corps. Afin d’assurer leur survie, ils peuvent ainsi louer leur corps à des personnes âgées en quête d’une nouvelle jeunesse, grâce à un transfert d’esprit. Callie a réussi à stopper les agissements de cet institut sans scrupules. C’est alors qu’elle doit faire face à un plus grand danger : le Vieux, ce mystérieux PDG de la Banque des Corps, s’est enfui et en veut à sa vie. Au cours d’une traque sans pitié, elle réalise que le secret du Vieux est plus sombre encore que tout ce qu’elle imaginait. La clé de l’énigme est dissimulée dans son propre passé…

bande

Mon avis : Après avoir lu le premier tome voilà de ça trois longues années, je me suis attaquée au second et dernier tome de la saga. Nous revoilà plongé au sein des Starters et des Enders, cet univers qui m’avait tant plu lors du premier livre.

Vous vous doutez bien que trois ans après avoir lu Starters, mon cerveau n’était plus tout frais. Le début du roman nous remet dans le contexte, chose que j’ai apprécié car tout m’est revenu en mémoire. Cette « guerre » entre Starters et Enders subsite encore et toujours tandis que Callie, personnage principal, est toujours aussi déterminée à faire cesser tout cela.

En parlant d’elle, une envie de secouer Callie m’a plusieurs fois traversé l’esprit. Malgré son courage et son ambition, elle me semblait de temps en temps si peureuse qu’elle n’utilisait son cerveau qu’à moitié, c’était assez frustrant. Je ne l’ai pas autant apprécié que lors de la lecture du premier tome, sûrement dû à ce manque de confiance. J’ai trouvé que ses émotions changeaient beaucoup trop vite pour sembler réalistes, ce que j’ai trouvé dommage. Un coup était-elle combative, déterminée, courageuse et la seconde d’après, elle était anxieuse, peureuse. J’ai trouvé que cela enlevait toute crédibilité à Callie.

Un personnage apparaît au cours de ce récit, que je qualifierai de surprenant. J’ai tout de suite été plus ou moins charmée par son génie et son intellectuel, sa froideur et son air mystérieux. Il m’a plu par son intelligence et son instinct de protection malgré quelques fois où il a pu me décevoir (Callie également a ressenti cela). Je ne garde (presque) qu’une image positive de lui. C’est certainement le personnage qui m’a le plus marqué dans cette histoire.

Les événements s’enchaînent correctement, parfois trop lentement. Me concernant, j’ai eu une petite faiblesse, je ne saurais dire laquelle mais j’ai moins été imprégné de l’histoire que dans le premier roman. Ce second ouvrage indique comme toutes autres fins d’histoire, des rebondissements et des surprises. Malheureusement pour moi, je n’ai pas succombé à l’imagination de l’auteure. Durant la lecture, j’ai trouvé les événements et le rythme de l’histoire très lent, et tout me semblait prévisible. Aucun suspens pour ma part.

Aucune surprise ? Peut-être une, en effet, que je qualifierai de moment attendrissant, de moment touchant, poignant et émouvant. Effectivement, un second point m’a secoué. La vérité éclate au grand jour, et je ne m’y attendais vraiment pas. J’ai trouvé que la fin réhaussait tout ce que je n’avais pas su apprécié au fil de ma lecture. Je dirais même que la conclusion m’a fait un pincement au cœur, le fait de quitter Callie et les autres personnages. Que je suis sentimentale.

Je garde un formidable souvenir du premier tome tandis que le second m’a assez déçu. Je pense que j’aurai mieux apprécié cet univers quelque peu trop adolescent à mon goût si je l’avais lu trois ans plus tôt. Je dirais que ma note est plutôt influencée par mes goûts livresques qui ont su changés et évolués. Je ne suis pas certaine de continuer cette série lorsque le troisième opus sortira. Je pense toutefois que cette saga a du potentiel et qu’elle pourra, bien évidemment, plaire au plus grand nombre.

★★★★★★★★★★

Publicités

2 réflexions sur “Starters, tome 02 : Enders

  1. Coucou !
    Belle chronique même si tu n’as pas autant aimé que le premier tome.
    Il m’attend justement dans ma PAL depuis un bon moment déjà mais… je ne sais pas, je n’ai pas encore envie de me jeter dedans ^^
    Mais tu m’as appris ce que je ne savais pas : je pensais qu’il n’y aurait que 2 tomes lol

    Aimé par 1 personne

    1. Je pensais également qu’il n’y en avait que deux, c’est en terminant que le livre que je me suis dit « mmh, bizarre » et que j’ai conclus ma chronique que je me suis rendue compte qu’il y en aurait un troisième, mais la date de sortie ne semble pas être précisée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s